Les extensions de mollet

Exercice extensions de mollet

Muscles ciblés :

  • Mollets

Points clés :

  • Garder les jambes bien droites pendant le mouvement

Accessoires

  • Stepper

Tout le monde le sait, il n’y a rien de pire que de se mettre en short et d’avoir des mollets squelettiques… Surtout si votre haut du corps est bien développé… Tout le monde va penser que vous vous négligez le bas du corps ! Si vous voulez éviter ce genre de désagrément, faites des extensions de mollets. Si vous faites déjà des squats et/ou des fentes, c’est bien mais ces exercices sollicitent en priorité les fessiers, les quadriceps et les ischio-jambiers. Si vous voulez avoir des mollets consistants, les extensions de mollet sont un exercice parfait ! C’est un exercice simple qui ne nécessite pas forcément de matériel.

Travailler les mollets est également très important pour les coureurs ou les footballeurs. Si vous faites régulièrement du jogging ou du football, vous vous dites surement qu’il n’est pas nécessaire de travailler vos mollets en plus. Vous avez tout faux, sachez qu’un travail de force est vital si vous voulez améliorer vos appuis et vous rendre plus résistant aux blessures. Chaque pas que vous faites en courant exerce une pression importante sur les mollets, et les blessures courantes comme la tendinite achilléenne et la fasciite plantaire sont souvent causées par des mollets faibles qui ne peuvent pas supporter cette pression.

exercice extensions de mollet

Exécution

Les extensions de mollet sont un exercice de musculation tellement simple et pratique à réaliser. C’est un exercice facile à faire n’importe où – vous pouvez faire une série en vous brossant les dents ou en cuisinant par exemple.

  1. Pour initier le mouvement, tenez-vous bien droit, jambes écartés de la largeur de vos épaules, pieds alignés pointants droits devant, talon au sol.
  2. Puis passez sur la pointe des pieds en levant les talons au maximum sans vous déséquilibrer. Maintenez cette position 1 à 2 secondes.
  3. Ensuite, redescendez lentement vos talons pour revenir au point de départ.

Du fait de la simplicité de cette exercice, il existe de nombreuses variantes qui pourraient bien vous intéresser :

Les extensions de mollet lesté

C’est une bonne idée d’augmenter la difficulté des extensions de mollets avec des poids une fois que vous vous êtes bien familiarisé avec l’exercice. Tenir un haltère dans chaque main pendant l’exercice permet aux mollets de supporter un poids supplémentaire, ce qui favorise bien évidemment l’anabolisme musculaire.

Les extensions de mollet sur une marche

Placez-vous sur une marche, pointes des pieds sur la marche, talons dans le vide, pour que votre talon puisse descendre plus bas que le reste de votre pied. Cela permet ainsi une plus grande amplitude de mouvement de votre mollet pendant l’exercice. Vous pouvez, bien sûr tenir des haltères pour rendre cette exercice plus difficile, mais il peut être difficile de garder l’équilibre lorsque les haltères sont trop lourds.

Les extensions de mollet sur une jambe

Si vous êtes un coureur passionné, une chose qui n’aura pas échappé à votre attention est que vous ne courez pas sur deux jambes en même temps, c’est donc une bonne idée d’entraîner vos jambes individuellement. Bien entendu, en utilisant un seul mollet pour soulever tout le poids de votre corps, vous rendez également l’exercice plus difficile qu’avec deux mollets.