Quelle est la meilleure position pour dormir ?

meilleur position pour dormir

Le sommeil est bien évidemment indispensable pour être en forme et avoir une bonne santé. Parfois, notre position de sommeil ne nous permet pas de bénéficier d’un sommeil de qualité. Bien dormir est encore plus important pour les sportifs et les pratiquants de fitness car ces derniers ont besoin d’une bonne récupération pour enchaîner les efforts et développer leur masse musculaire. Bien dormir est également essentiel pour les personnes souhaitant perdre du poids. Sans forcément y penser, nous prenons une position pour dormir, et chacun a sa préférée. Chacune de ces positions ont leurs avantages et leurs inconvénients. S’il n’est pas facile de changer d’habitudes, il existe, tout de même, quelques astuces pour améliorer sa position de sommeil.

Les avantages et inconvénients des différentes positions du sommeil

Selon les experts et les médecins du sommeil, la majorité des troubles du sommeil (insomnies, sommeil irréguliers, réveils difficiles, etc) sont principalement originaires de notre position pour dormir. Ainsi, si vous vous réveillez en ayant mal au dos, ou à la nuque, c’est que votre position n’est pas adaptée et qu’il serait préférable que vous la changiez.

Evidemment, il est aussi nécessaire d’investir dans un matelas de qualité, adapté à votre poids et à vos préférences, ainsi que dans un oreiller, qui soutienne suffisamment votre nuque, sans que cette dernière soit trop relevée. Si cela est possible, choisissez un matelas et un oreiller à mémoire de forme.

Pourtant, même si votre matelas et votre oreiller sont de très bonne qualité, vous avez peut-être une mauvaise position naturelle de sommeil. Vous devez donc étudier toutes les positions possibles afin de trouver celle qui vous correspond le mieux et qui vous permet de dormir le plus paisiblement possible. Si vous ne parvenez pas à changer, vous pouvez toujours bonifier votre position avec quelques astuces.

Voici donc les avantages et les inconvénients des positions de sommeil les plus répandues :

Sur le dos

Les médecins du sommeil conseillent cette position, car elle permet reposer votre dos et votre colonne vertébrale. Elle permet également d’apaiser les éventuelles douleurs d’estomac et les raideurs de nuque. Pourtant, il semble que seulement 8% des dormeurs préfèrent dormir sur le dos.

Il existe des variantes de cette position : soit les bras le long du corps, conseillées par les spécialistes, car elle permet le repos de tout le corps, soit les bras placés sous l’oreiller, la tête, ou proche de l’oreiller. Cette position est déconseillée, car à la fin de la nuit, vous vous réveillerez ankylosés, et vos épaules seront fatigués d’avoir dû maintenir cette position pendant toute une nuit.

Notez aussi que si vous vous savez ronfleur, évitez cette position, car elle favorise les ronflements à cause de la position de la tête et de l’entrée de l’air.

Pour assurer un confort maximal, vous devez posséder un oreiller offrant un maintien suffisant sans qu’il relève trop la nuque.

position sur le cote pour dormir

Sur le côté

Cette position est souvent confondue avec la position fœtale, position sur laquelle nous reviendrons plus bas. Il est assez naturel de s’appuyer sur son épaule pour dormir, souvent, beaucoup de personnes ont l’impression de soulager des douleurs dorsales et cervicales en adoptant cette position, ce qui n’est pas forcément vrai.

Cette position est aussi souvent conseillée aux femmes enceintes, pour que leur circulation sanguine ne s’altère pas. Si vous ronflez ou que vous souffrez de reflux gastriques, cette position est également faite pour vous.

Toutefois, il est conseillé de ne pas uniquement dormir sur le côté, car vos épaules et vos hanches peuvent souffrir de la pression, en particulier si votre matelas n’est pas adapté. 

En fait, avec cette position, il faut faire très attention à la manière dont votre bassin est positionné. Si vos deux genoux touchent le matelas, cela veut dire que votre bassin n’est pas bien perpendiculaire au matelas, ce qui peut provoquer des tensions sur la colonne vertébrale. Cela est donc mieux si vos genoux sont l’un sur l’autre car cela permet d’avoir un bassin bien droit même si cette position peut paraître plus inconfortable. Un coussin pour genoux permet d’avoir un bassin bien droit tout en apportant un confort optimal.

Certains spécialistes pensent également que cette position peut aussi être néfaste pour les poitrines des femmes qui peuvent finir par s’affaisser avec le temps. Si vous avez une forte poitrine et que vous dormez sur le côté, mieux vaut donc opter pour un pyjama qui soutient votre poitrine.

position foetale pour dormir

En position fœtale

Il s’agit d’une des positions les plus naturelles chez l’homme, puisqu’ avant même notre naissance, c’est comme cela que nous nous plaçons naturellement dans le ventre de notre mère. Il s’agit également de la position la plus répandue, avec 41% de dormeurs adoptant cette position.

Toutefois, une position fœtale prononcée, où les genoux sont totalement ramenés contre la poitrine et la tête baissée n’est, selon les spécialistes, pas adaptée pour un bon sommeil. En effet, cette position rend la respiration difficile à cause de la position de votre bassin qui ne permet pas à l’air de passer correctement. Baisser la tête pendant votre sommeil pourrait également favoriser l’apparition d’arthrite dans les cervicales.

Toutefois, sachez qu’un oreiller à mémoire de forme de bonne qualité permettrait de soutenir le cou et de combler l’espace entre vos épaules et votre cou. Un coussin pour genoux, tout comme la position sur le côté, pourrait améliorer la position du bassin et améliorer le confort.

position sur le ventre pour dormir

Sur le ventre

Il s’agit de la position la moins répandue, avec 7% des dormeurs l’adoptant. Avec le bras placé sous la tête ou sur l’oreiller et la tête tournée à droite ou à gauche, cette position est souvent plébiscitée par les personnes qui l’adoptent, pourtant, les spécialistes la déconseillent, et peu de dormeurs la supportent.

Lorsque vous êtes sur le ventre, votre colonne vertébrale est certes au repos, mais elle ne supporte plus aucun muscle et tout le poids de votre corps est appuyé sur vos articulations et vos organes. Même avec un matelas et un oreiller à mémoire de forme, rester longtemps dans cette position peut amener des raideurs dans la nuque et dans le dos. De plus, si vous avez tendance à grincer des dents pendant votre sommeil, cette position peut accentuer cette habitude.

Cette position accentue également le creux du bassin et les côtes, ce qui entraîne une pression trop forte sur les disques vertébraux, sur les lombaires et sur le sacrum. Cette pression peut entraîner des douleurs parfois irréversibles dans le dos et dans les lombaires, qui peut devoir aller jusqu’à, au mieux des séances de rééducation chez un ostéopathe et, au pire, une opération de réparation.

Si vous souffrez d’apnée du sommeil, vous devez absolument éviter cette position, car lorsque vous dormez sur le ventre, une pression est exercée sur votre cage thoracique, ce qui rend encore plus difficile la respiration. Les muscles servant à votre déglutition sont également soumis à la pression de votre corps, ce qui favorise le ronflement et rend difficile le bon fonctionnement de votre cycle de sommeil. Sur le long terme, cela peut aussi favoriser l’installation d’arthrose dans votre corps.

Comme déjà expliqué, plus haut, le fait de placer son bras en hauteur n’est pas non plus bénéfique ; vos muscles doivent continuer à travailler et à être en tension alors que vous dormez. Votre flux sanguin doit être en partie dirigé vers votre épaule, ce qui, à la longue, peut provoquer des maux de tête au réveil, ainsi que des raideurs et un sommeil qui ne permet pas une bonne récupération.

Si cette position est celle que votre corps adopte naturellement durant votre sommeil, il est préférable d’utiliser quelques astuces afin de diminuer les risques de cette position. Préférez d’abord un matelas dur, car un matelas mou accentuera encore plus la cambrure de votre dos. Si vous le supportez, n’utilisez pas d’oreiller, sinon, utilisez un oreiller fin, qui ne relèvera pas vos cervicales. Pour compenser le creusement de votre colonne, il est possible aussi de placer un coussin, pas trop épais, sous votre bassin.

En conclusion, il semblerait que la meilleure position pour dormir soit sur le dos. La position sur le côté est acceptable mais les positions foetale et sur le ventre ne sont pas optimales. Si vous avez des troubles du sommeil, une mauvaise position risque d’avoir un impact négatif sur votre santé et sur l’aggravation de vos troubles.

Toutefois, si vous n’êtes pas atteints de troubles spécifiques, chaque position, si elle n’est pas adoptée systématiquement, ne vous causera pas de gros problèmes. 

De plus, retenez bien que durant notre sommeil, nous changeons de position en moyenne une quinzaine de fois, ainsi, il est possible de s’endormir sur le dos et de se réveiller sur le côté ou inversement. Néanmoins, si vous vous savez atteint de problèmes liés à votre sommeil, il est préférable que vous vous entraîniez pour adopter une meilleure position. Essayez aussi de vous habituer à dormir avec un oreiller plus ou moins épais selon votre position, et avec un oreiller sous vos jambes ou votre bassin.

Si vous souffrez d’insomnies, de somnambulisme, de sommeil irrégulier ou encore de douleurs au réveil, n’hésitez pas à consulter un spécialiste, qui saura vous conseiller sur les positions à adopter pour avoir une bonne récupération.

Enfin, si vous le pouvez, investissez dans un matelas et un oreiller à mémoire de forme, qui sauront s’adapter à votre morphologie et à votre position naturelle pour dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by reCaptcha and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.