Les bienfaits du hula hoop

hula hoop bienfaits

Si vous pensez que le hula hoop est réservé aux enfants, détrompez-vous. Ce simple instrument peut stimuler le côté ludique de votre programme de remise en forme tout en vous donnant un excellent entraînement.

En matière d’exercice, il est essentiel de trouver quelque chose qui vous plaise si vous souhaitez que l’activité physique fasse partie intégrante de votre routine. Si une séance d’entraînement est amusante et que vous vous réjouissez à la faire, vous serez plus enclin à vous y tenir et à être motivé pour continuer à vous améliorer. Cette activité est également utile si elle peut améliorer votre santé et votre condition physique de différentes manières — et c’est là que le hula hoop entre en jeu.

Cet article présente le hula hoop, ses bienfaits, ainsi que les étapes à suivre pour mieux utiliser cet outil ludique de remise en forme.

Qu’est-ce que le hula hoop ?

Un hula hoop est un cerceau ludique que l’on fait tourner autour de la taille, des membres ou du cou. La version moderne de ce cerceau a été inventée en 1958 par Arthur K. « Spud » Melin et Richard Knerr, mais tout au long de l’histoire, le cerceau a été utilisé par les enfants et les adultes du monde entier. En général, les cerceaux pour enfants mesurent environ 70 centimètres de diamètre, contre 1 mètre environ pour les adultes. Les cerceaux sont traditionnellement fabriqués à partir de saule, de rotin (une liane souple et solide), de vignes et de graminées raides. Ils sont aujourd’hui fabriqués principalement à partir de tubes en plastique.

Quels sont ses bienfaits du hula hoop ?

Voici les plus grands avantages du hula hoop en terme de santé et de forme physique.

Le brûlage de calories

L’une des premières choses que vous remarquerez lorsque vous commencerez à faire du hula hop, c’est la quantité de calories brûlées. En moyenne, les exercices et les programmes de gymnastique traditionnels permettent de brûler entre 200 et 300 calories. Avec le hula hoop, vous pouvez brûler jusqu’à 600 calories en une heure.

Cela représente une énorme combustion de calories et un énorme avantage si vous essayez de perdre un poids important en brûlant plus de calories que vous n’en absorbez (déficit calorique). Avec un rythme élevé, le hula hoop peut s’avérer tout aussi efficace que le jogging ou la corde à sauter en terme de consommation calorique.

Un entraînement pour tout le corps

Si vous souhaitez un entraînement complet du corps avec un minimum d’équipement, la méthode du hula hoop est idéale. Le mouvement de rotation des hanches permet de faire travailler un nombre incalculable de muscles : jambes, ceinture abdominale, épaules… Cet accessoire vous permettra de faire une séance d’entraînement complète et s’intégrera dans votre routine actuelle de renforcement de la résistance corporelle.

  • Vous pouvez, par exemple, faire des flexions pendant que vous faites travailler vos bras avec le cerceau.
  • Vous pouvez également faire des exercices d’équilibre et quelques poses de yoga tout en incorporant le hula hoop.
  • Vous pourrez également faire travailler vos abdominaux, vos bras, vos épaules, vos jambes et votre torse.

Tout dépend de la façon dont vous appliquez les routines et les options du hula hoop. Il existe un grand nombre de possibilités et de méthodes de hula hoop : vous ne serez donc pas limité à quelques-unes.

La santé de la colonne vertébrale et du dos

Si vous souffrez de maux de dos et de troubles de la colonne vertébrale, l’une des choses sur laquelle on vous demandera probablement de travailler est votre posture. En effet, le hula hoop permet d’obtenir une excellente posture. En effet, Pour maintenir le cerceau en équilibre, vous devez maintenir votre dos droit, ainsi que votre colonne vertébrale, et vous devez maîtriser vos mouvements de rotation des hanches, ce qui implique de renforcer la force des muscles du dos et de la ceinture abdominale.

Si vous cherchez un moyen de faire de l’exercice, sans exercer de pressions sur vos articulations ou vos ligaments, le hula hoop peut s’avérer être la solution idéale. C’est particulièrement intéressant pour les personnes revenant de blessure, avec des articulations fragiles, ou d’un certain âge. Au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec ce magnifique accessoire, vous constaterez de plus en plus de bienfaits. De plus, si vous souhaitez diversifier votre programme de remise en forme sans avoir besoin de beaucoup d’argent ou d’équipement, le hula hoop est certainement une solution à envisager.

Comment pratiquer correctement le hula hoop ?

Pour commencer, il suffit de disposer d’un cerceau et d’une pièce pour bouger. Voici quelques conseils pour vous mettre sur la bonne voie.

  • Trouvez le cerceau de la bonne taille. Le succès de vos entraînements dépend en grande partie de la taille du cerceau que vous choisissez. Si vous êtes débutant, utilisez un cerceau plus grand pour commencer, car vous tournerez plus lentement. 
  • Choisissez le meilleur poids. Si vous optez pour un cerceau lesté, commencer avec un cerceau d’environ un kilo. Au fur et à mesure que vous prenez de la force, envisagez de passer à un cerceau plus lourd.
  • Regardez les vidéos tutoriels. Il existe plusieurs tutoriels en ligne qui vous expliquent comment faire du hula hoop. Si votre salle de sport locale utilise des cerceaux, envisagez de suivre un cours pour apprendre les bases avant de vous entraîner seul.
  • Commencez par des séances d’entraînement plus courtes. Avec le hula hoop, vous apprenez à votre corps à bouger de la bonne façon avec le cerceau tout en faisant travailler votre système cardiovasculaire. C’est pourquoi vous devrez commencer par des séances d’entraînement plus courtes. Essayez de faire deux ou trois séances de 10 minutes par jour. Vous pouvez les répartir ou les faire travailler sur l’ensemble du corps. Au fur et à mesure que vous vous améliorez, vous pouvez prolonger chaque séance d’entraînement.

Concentrez-vous sur la silhouette et la posture

Pour faire du hula hoop correctement, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Tout d’abord, assurez-vous de bien positionner vos pieds. Vous devez avoir les pieds à une distance légèrement supérieure à la largeur des épaules, avec un pied placé légèrement devant l’autre.
  2. Deuxièmement, faites en sorte que votre dos soit droit et que vos muscles centraux soient sollicités. Évitez de vous pencher sur la taille et d’exercer une pression sur le bas du dos.
  3. Placez le cerceau autour de votre taille et appuyez-le sur votre dos, en le tenant de chaque côté.
  4. Lorsque le cerceau est contre votre dos, faites-le tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
  5. Au moment où le cerceau commence à tourner, bougez votre taille dans un mouvement circulaire pour garder le cerceau en mouvement. Lorsque le cerceau se déplace sur votre ventre, poussez légèrement vos hanches vers l’avant, puis vers l’arrière lorsque le cerceau se déplace sur votre dos.

Au début, ne vous inquiétez pas si le cerceau tombe. Cela est normal. Ramassez-le et continuez à essayer jusqu’à ce que vous vous habituiez au mouvement.

Les précautions à prendre

Il est relativement simple et sans risque de faire du hula hoop, mais vous devez tout de même prendre quelques précautions.

  • Maintenez une position correcte. Assurez-vous que votre colonne vertébrale soit bien droite et que votre corps soit bien engagé pendant la pratique. Ne vous penchez pas sur la taille.
  • Portez une tenue bien ajustée : les vêtements qui vous tiennent fermement au corps, comme les pantalons de yoga ou les shorts de cyclisme, et une chemise bien ajustée. Vous devez éviter que le tissu gêne le passage du cerceau lorsque vous bougez les hanches.
  • Procédez avec prudence si vous avez une lésion dorsale. Si vous souffrez de maux de dos ou de douleurs chroniques, demandez à votre médecin ou à votre kinésithérapeute avant d’essayer le hula hoop pour être sûr que cela ne présente aucun danger pour vous.

Conclusion

Faire du hula hoop est une manière sûre et amusante de brûler des calories et de la graisse corporelle, d’affiner sa silhouette, d’améliorer son équilibre, de renforcer ses muscles centraux et d’améliorer sa condition cardiovasculaire. Et le meilleur ? Vous pouvez le pratiquer où vous voulez, à peu de frais et très facilement. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé, comme pour toute forme d’exercice, parlez-en à votre médecin avant de commencer une nouvelle discipline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *