À quoi servent les vêtements lestés?

a quoi servent les vetements lestes

Les adeptes de musculation, de sports de combat ou de CrossFit connaissent bien les vêtements lestés. Conçus pour intensifier les entraînements, ces tenues, dans lesquelles sont ajoutées du poids, peuvent faire toute la différence. Que vous souhaitez maigrir ou prendre du muscle, les habits lestés sont un allié de choix. Quels types de vêtements lestés existent-ils ? Comment les utiliser ? Quels sont leurs avantages? Quelles sont leurs limites ? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur les tenues lestées.

Une tenue lestée, qu’est-ce que c’est exactement ?

Un vêtement de lestage, c’est un équipement vestimentaire ou un accessoire avec un poids directement incorporé dans l’habit. Le but est d’ajouter une charge supplémentaire à votre corps pour solliciter davantage vos muscles. Ils sont donc destinés à rendre plus efficaces les entraînements au poids de corps : vous brûlez plus de calories et vos muscles vont travailler beaucoup plus. 

Le grand public connaît bien les lestes de chevilles et de poignets. Variant généralement de 1 kg à 5 kg, ils sont faciles à utiliser et permettent d’intensifier les exercices de bras et de jambes (donkey kicks, élévations latérales…). Ils sont donc principalement conçus pour les exercices d’isolation musculaire. Ils sont également très intéressants pour les sports de combat (shadow boxing). Bien qu’ils représentent l’accessoire de lestage le plus connu, il existe d’autres alternatives qui permettent de répartir la surcharge pondérale différemment.

C’est notamment le cas des gilets lestés dont on entend beaucoup parler dernièrement. Ils se révèlent bien souvent plus pratiques pour les exercices poly-articulaires visant un soulèvement du corps tout entier (tractions, pompes, squats…). Ils peuvent également être utilisés pour la course à pied, le HIIT ou le vélo car ils n’entravent pas le mouvement des membres. Tel un gilet classique, il s’enfile et s’enlève très facilement, grâce à un système de scratchs réglables sur tout le buste. De plus, la plupart des modèles sont modulables, vous pouvez donc ajouter ou retirer du poids, en fonction de votre niveau et de vos objectifs sportifs.

Attention, certains gilets sont vendus vides. C’est donc à vous de remplir les poches de sable ou de plaques d’acier. D’autres gilets lestés sont vendus « pleins », mais non réglables, car les poids y sont définitivement cousus. Le lestage n’est donc pas accessible, ce qui signifie que l’on ne peut pas enlever ou augmenter le poids. Ce genre de gilet est parfait pour la mobilité car les charges tiennent extrêmement bien en place. Mais ils peuvent se révéler insuffisants si votre niveau augmente. Ou trop lourds si vous ne disposez pas d’assez de masse musculaire.

À l’inverse, les gilets lestés modulables permettent d’ajouter ou de supprimer de la charge à votre guise. Bien sûr, il y a toujours un maximum à ne pas dépasser. C’est une caractéristique intéressante lorsque l’on espère aller plus loin dans sa pratique sportive et surtout progresser. Les gilets lestés se présentent aussi comme une excellente alternative aux haltères ou aux élastiques.

Vêtements lestés : quelques cas pratiques

Prenons l’exemple d’une femme qui désire muscler ses fessiers et ses jambes. Après s’être entraînée au squat sans charge pendant de nombreux mois, elle souhaite passer à la vitesse supérieure. Malheureusement, elle n’a pas assez de place pour avoir une barre de squat ou un set d’haltères chez elle. Elle souhaite tout de même ajouter du poids lors de ses squats car son poids de corps ne lui suffit plus pour progresser… C’est là que le gilet lesté rentre en jeu. Grâce au gilet, le poids total est réparti équitablement, les épaules ne sont pas écrasées, mais un poids conséquent a été ajouté : la personne peut alors rendre le mouvement de poussée de jambes plus difficile et ainsi progresser sereinement. 

Même chose pour les exercices d’abduction de la hanche, une charge directement ajoutée aux pieds grâce aux chevillères de lestage permet une musculation plus en profondeur. Le lestage permet aussi une résistance constante tout au long du mouvement contrairement aux élastiques.

On peut également prendre le cas d’un homme qui souhaite développer ses pectoraux. Il fait des pompes tous les jours mais se rend bien compte qu’il ne parvient pas à se muscler davantage. Il ne peut ou ne souhaite pas investir dans un banc de musculation, une barre olympique ou des haltères pour réaliser des développés-couché chez lui. La solution est tout simplement de faire des pompes avec un gilet de lestage en augmentant progressivement la charge.

Pour qui sont destinés les vêtements lestés ?

Les vêtements et accessoires lestés s’adressent à tous les sportifs désireux d’améliorer leurs résultats et d’intensifier leurs entraînements. Bien que les tenues lestées permettent également de maigrir, on peut dire que le lestage vise avant tout la tonification et le développement musculaire.

Le lestage est particulièrement apprécié par tous les amoureux d’exercices au poids de corps (dips, tractions, fentes…). Si vous préférez vous entraîner sur des machines, les vêtements de lestage ne sont pas forcément faits pour vous. Les accessoires lestés prennent tout leur sens lors de l’entraînement à la maison car ils sont moins chers et plus pratiques que des machines et plus efficaces que des élastiques. Bien entendu, le lestage peut également s’utiliser en street workout.

L’amélioration de la performance sportive est également un des effets recherchés par le port de vêtements de lestage. Tous les athlètes, professionnels ou amateurs, peuvent être amenés à utiliser un gilet lesté ou des accessoires de lestage pour s’améliorer physiquement pour leur sport.

Que vous soyez rugbyman, boxeur, ou passionné d’escalade, que vous soyez un fana de musculation ou de CrossFit, les vêtements lestés vous permettront d’optimiser vos performances sans trop de contraintes physiques ou matérielles.

utilisation gilet leste avec sangles de suspension trx

Quels sont les points forts et les limites des vêtements lestés ?

Progresser

Utiliser un vêtement lesté pendant ses exercices ajoute une importante difficulté. Ils favorisent ainsi le dépassement de soi et la recherche de progression. Si vous êtes capables de vous entraîner et de devenir performant avec un gilet lesté sur le dos, imaginez sans ! L’idée est de rendre vos entraînements plus difficiles pour que vos mouvements deviennent bien plus puissants, fluides, toniques lors de compétitions et moments sans lestage.

Maigrir

Qui dit plus lourd, dit plus d’effort musculaire, c’est aussi simple que cela. Si vous ajoutez le poids adéquat, votre corps utilisera davantage d’énergie. Ainsi votre corps puisera dans ses réserves de graisses et c’est là, lors de cet effort supplémentaire que les résultats commenceront vraiment à apparaître. Vous brûlerez davantage de calories et votre corps se mettra à perdre du poids. 

Gagner du muscle

À force de vous entraîner avec ce type d’accessoire, vous développerez plus de force et plus de masse musculaire. En effet, pour que le muscle se développe, celui-ci doit être mis à rude épreuve. En habituant vos muscles à des charges plus importantes (et en adoptant la bonne alimentation), votre corps va tout naturellement synthétiser des fibres musculaires supplémentaires.

Améliorer son cardio

Les vêtements de lestage sont également efficaces pour améliorer l’endurance. Si vous courez ou effectuez une activité cardio avec un gilet lesté, votre corps devra supporter plus de poids que d’habitude. Pour oxygéner tous vos muscles, votre cœur devra battre plus vite. Ainsi, votre système cardio-vasculaire sera lui aussi stimulé.

Transporter ses charges avec soi

Et, enfin, l’argument de poids, c’est la mobilité ! Emmenez votre lestage partout avec vous pour vos activités en extérieur : randonnées, vélo, marche à pied… Néanmoins, cela s’applique davantage aux gilets et vestes lestées qu’aux lestes de chevilles. Ces dernières, lors de mouvements répétés vont avoir tendance à bouger, glisser et peuvent même faire mal aux articulations ou finir par vous blesser. Le gilet, lui, permet une totale liberté de mouvement. Il offre beaucoup plus de possibilités en termes d’exercices. Vous pouvez bouger, sauter, courir, escalader sans problèmes, vos bras et jambes sont libres, vous pouvez faire ce que vous voulez !

Ne pas porter trop longtemps

Cependant, le fait de porter des vêtements lestés trop longtemps transforme l’équilibre naturel du corps. Vos muscles, os, tendons et articulations ont l’habitude d’évoluer avec un certain poids. Lorsque vous modifiez celui-ci, vous modifiez l’équilibre entier de votre corps. Il ne faut donc pas porter de lestage plus de quelques heures par jour.

Rester prudent

En portant un lestage, vous rendez ainsi plus difficiles les mouvements qui imposent de la précision. Votre corps est en quelque sorte perturbé et vous ne pouvez pas être aussi précis que sans lestes. Et qui dit moins de précision dit plus d’erreurs et qui dit erreur dit… Blessures ! Donc on fait attention, on ne se précipite pas pour exécuter les mouvements, on prend son temps.

Quelques conseils pour utiliser des habits lestés

Pour un entraînement lesté optimal, il est important de combiner les bracelets ou bandes de lestage (poids sur les membres) avec les gilets ou veste de lestage (poids sur le tronc). Ces deux types de lestage sont parfaitement complémentaires.

Lestage aux chevilles

Les lestes de chevilles s’utilisent plus fréquemment pour des exercices qui ciblent les fessiers et les muscles des jambes. Parmi eux, citons les élévations latérales, le fire hydrant, le relevé de jambe tendue, les donckey kicks (devenu redoutable avec des lestes), ou encore le hip trust sur une jambe. 

Lestage aux poignets

Porté au niveau des poignets, les lestes permettent de réaliser des exercices qui se pratiquent ordinairement avec des haltères : curls biceps, extensions triceps, élévations frontales… Tous les exercices pour cibler les muscles des bras. Ils peuvent également servir pour le shadow boxing. 

Lestage au niveau du tronc

Les gilets lestés, eux, permettent de pratiquer des exercices qui mobilisent le corps dans son ensemble. On pourra donc effectuer des pompes, la planche, les squats, des tractions, des fentes, des dips… et la plupart des exercices dans lesquels on utilise le corps entier comme charge. Il est également très intéressant de combiner le gilet lesté avec d’autres accessoires de musculation comme les sangles de suspension, la roue abdominale, les élastiques…

Prudence est mère de sûreté

Soyez attentif à la solidité du vêtement en général, notamment aux matières utilisées : elles doivent être robustes et durables, car le gilet sera mis à rude épreuve en portant les poids lors de vos entraînements.

De plus, n’oubliez jamais de vous échauffer avant de commencer vos exercices en endossant un vêtement lesté et allez-y progressivement et avec précision, exécutez vos mouvements consciencieusement, c’est la meilleure façon de se prémunir des blessures.

Enfin, n’essayez jamais de vous entraîner avec une charge trop lourde pour vous, cela peut se révéler dangereux et contre-productif. Privilégiez toujours une progression lente mais sans risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *