Qu’est-ce que le crossfit?

qu est-ce que le crossfit c est quoi

Nouvelle tendance sportive, le CrossFit nous vient directement des États-Unis. Très physique, cette discipline demande des efforts intenses et répond à des besoins très précis. En plus de faire travailler efficacement le cardio, le CrossFit permet d’améliorer sa souplesse et entraîne un véritable renforcement musculaire. Petit tour d’horizon de ce sport pas comme les autres.

Tout savoir sur le CrossFit

Né aux États-Unis et arrivé en France il y a une dizaine d’années, le CrossFit n’a eu de cesse de faire des adeptes. Il s’agit d’un mélange de plusieurs sports différents. Dans les exercices proposés, on retrouve le cardio, évidemment, mais aussi l’haltérophilie, la gymnastique, le fitness ou encore l’athlétisme. C’est un sport qui permet de travailler à la fois la force, la souplesse, l’endurance, l’agilité et la respiration. Au cours d’une séance, plus de cinquante exercices sont enchaînés à haute vitesse. Si, idéalement, le CrossFit se pratique en groupe afin d’encourager l’entraide entre ceux que l’on appelle des crossfitters, c’est aussi un sport qui a l’avantage de se pratiquer seul à la maison.

Différences avec la musculation

Le crossfit est souvent associé à la musculation et il est vrai qu’il y a des similitudes entre ces deux disciplines mais ce sont bien deux sports très différents. 

Tout d’abord aux niveaux des objectifs, la musculation a clairement pour but le gain de masse musculaire sèche. Le but est avant tout esthétique même s’il est vrai que la musculation peut servir à devenir plus puissant. Contrairement à l’haltérophilie, le gain de force n’est qu’un moyen et non une fin. 

Pour le crossfit, l’esthétisme n’est pas l’objectif premier, le but est avant tout le développement un corps ultra-réactif et fonctionnel : un corps puissant, rapide, agile, endurant, polyvalent… Là où la musculation va insister sur un muscle en particulier pour le rendre “parfait”, le crossfit vise davantage le renforcement du corps au global.

Au niveau du rythme et la diversité des exercices, cela n’a absolument rien à voir. Le crossfit est un sport extrêmement rythmé avec une multitude d’exercices différents qui s’enchaînent à toute allure. Alors qu’une séance de musculation est souvent lente, avec de longs temps de récupération, et peut se contenter de moins de 5 exercices différents.

Les différentes étapes d’un entraînement de CrossFit

Comme tout sport faisant appel à la force et à la puissance, le CrossFit suit plusieurs étapes qui permettent de réaliser les exercices en toute sécurité. Chaque séance commence évidemment par des exercices d’échauffement.

Le Warm-up

Le Warm-up représente l’échauffement dans un entraînement de CrossFit. Il s’agit d’un enchaînement de mouvements dynamiques qui permettent de préparer efficacement le corps aux efforts qu’il va devoir fournir tout au long de la pratique. L’étape du Warm-up dure une dizaine de minutes et est très importante pour éviter de se blesser ou de se froisser un muscle. L’objectif de cette étape primordiale : chauffer les muscles, assouplir les articulations et prévenir le cardio du travail à venir.

Le Skill

Le Skill est la partie de l’entraînement qui suit directement le Warm-up. Il s’agit de la partie technique dans un cours de CrossFit. Le Skill représente soit un nouveau mouvement qui sera ensuite travaillé pendant la séance soit un mouvement déjà connu mais qui nécessite une progression. Cette partie de l’entraînement ne doit pas être trop fatigante. Elle permet avant tout de maîtriser la bonne façon de réaliser les mouvements dans le but de ne pas se blesser.

Le WOD

Avec le WOD, nous entrons dans le vif du sujet. Le WOD, aussi appelé Working of the day, est le cœur de l’entraînement. Il est composé d’une série de différents exercices qui devront, chacun, être réalisés le plus rapidement possible au cours d’une séance qui durera entre vingt et trente minutes. Pendant le WOD, les muscles vont être fortement sollicités et le rythme cardiaque augmente très vite. Les exercices pratiqués sont divers et variés : pompes, tractions, deadlift, burpees, mountain climber, etc.

Les étirements

Après un entraînement intense, les étirements permettent de limiter les courbatures et préparent surtout le corps à la récupération. C’est une étape très importante, bien trop souvent négligée.

La pratique du CrossFit selon son niveau

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le CrossFit est une discipline que tout le monde peut pratiquer, que l’on soit sportif confirmé ou débutant. En fait, on pratique principalement le CrossFit pour améliorer ses performances cardiaques mais aussi pour tonifier son corps. Cela s’adresse donc à tout le monde.

Pour les débutants

Comme pour tous les sports, la pratique pour un débutant doit être progressive. Le CrossFit nécessite des capacités physiques importantes mais ce n’est pas en un seul cours que l’on en retirera tous les bienfaits. Le CrossFit demande beaucoup d’entraînement. Pour en profiter au mieux, il vous faudra observer et échanger avec les autres crossfitters de votre groupe. Ceux-ci seront très utiles pour vous aider à perfectionner certains mouvements. Avec le temps, les exercices vous sembleront moins difficiles et la progression sera importante.

Pour les intermédiaires

Les sportifs intermédiaires connaissent déjà les bases des exercices utilisés en CrossFit : pompes, squats, burpees, etc. Ils réalisent les exercices correctement et sont à même de progresser rapidement.

Pour les confirmés

Ce sont les adeptes du CrossFit pour lesquels le sport est devenu un mode de vie. Les exercices sont parfaitement exécutés et la routine sportive est très intense pour un maximum de bienfaits.

crossfit bienfaits avantages

Tous les bienfaits du CrossFit

Sur le plan physique

Le CrossFit a l’avantage de s’adresser à tout le monde. La pratique peut même débuter dès trois ans avec, évidemment, des exercices adaptés aux enfants. Parmi les avantages physiques incontournables, le CrossFit permet avant tout de développer l’endurance, la force, la souplesse, la mobilité mais aussi la vitesse. Les exercices utilisés dans les séries sportives sont pensés pour apporter de véritables bienfaits au corps. Ainsi, les tractions permettent de muscler les épaules tandis que les squats aident à avoir une bonne posture et des jambes puissantes.

L’autre bienfait du CrossFit, c’est de participer à la perte de poids. Chaque séance sollicite les muscles du corps et demande beaucoup d’énergie pour aller au bout. Pratiqué avec une alimentation adaptée, les effets se feront ressentir rapidement.

Mais le CrossFit permet aussi d’améliorer la posture, de minimiser les risques de maladies cardio-vasculaires et offre un cadre sportif agréable et sans routine qui donne envie d’aller toujours plus loin.

Sur le plan psychologique

Sur le plan du mental, le CrossFit incite au dépassement de soi et permet à celui ou celle qui le pratique de faire preuve d’une grande résistance mentale. Au vu de la difficulté de certaines séances, il est d’ailleurs primordial de se préparer mentalement à la pratique du CrossFit.

Avant même de commencer les exercices, la concentration doit être à son maximum. Elle permettra de faire diminuer le stress. Le but est de se mettre dans un état de compétition.

Pendant la séance, il pourra arriver qu’un exercice ne se passe pas comme prévu mais les crossfitters ne doivent pas s’arrêter au premier écueil.

En fin de séance, il est essentiel de prendre du recul afin d’analyser ses performances. C’est cette étape qui permettra de progresser efficacement.

Côté mental, le CrossFit permet de soulager l’anxiété tout en renforçant l’estime de soi.

Avantageux sur tous les plans, le CrossFit nécessite peu de matériel et peut facilement se pratiquer à la maison, dans un parc, en groupe… Si vous êtes déjà pratiquant de musculation et que vous souhaitez un peu de nouveauté, la transition vers le crossfit sera plutôt facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *